Gilets jaunes et accidents

Samedi 17 novembre : première descente des Gilets Jaunes sur Paris. Entendu, sur les chaînes d’intox  et sur « le service public », les éléments de langage suivants au sujet de la mort d’une manifestante : « un accident », « une retraitée renversée », « une manifestante tuée par une voiture », « une mère de famille en état de choc ».

Le Figaro n’était peut-être alors en train de répandre une fausse nouvelle en écrivant carrément :

 » Selon une ambulancière de 35 ans, la conductrice était au volant d’un 4×4 Audi (…) « a fait un premier à-coup, un second, puis a foncé. » Percutant la manifestante, la conductrice a d’abord pris la fuite avant de revenir sur place, rapporte notre correspondante Fanny Hardy. En état de choc, elle a été placée en garde à vue. »

Quant à Christophe Castaner et Laurent Nuñez, ces tontons flingueurs qui n’ont pas peur des mots, ils auraient déclaré :
« Ce tragique accident est l’illustration des risques que fait conduire l’organisation de manifestations non déclarées sur la voie publique »

En revanche, quand sur la voie publique, le petit Macron se fait insulter ou se voit brûler en effigie, des voix s’élèvent pour dénoncer des agressions inqualifiables.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/11/17/01016-20181117ARTFIG00049-gilets-jaunes-une-manifestante-tuee-par-une-voiture-plusieurs-incidents-rapportes.php

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close